fbpx
  • Tout remettre à zéro
  • Renforcer les polices
  • Supprimer les contrastes
  • Mettre en avant les titres
  • Augmenter la taille de police
  • Diminuer la taille de police
  • Retirer les couleurs

Soucieux de l’éco-conception de ses produits, Léa Nature utilise autant que possible du plastique végétal ou recyclé ainsi que des matériaux recyclables pour le packaging de ses produits. Qu’il s’agisse des cosmétiques, comme les shampoings ou dentifrices, ou les aliments. Pour les thés et infusions par exemple, le carton est en carton recyclé et entièrement recyclable, et les éléments du sachet sont entièrement recyclables ou compostables.
Léa Nature innove sans cesse pour développer des emballages éco-conçus, notamment à base de cellulose de bois ou de canne à sucre. Et promouvoir le vrac à travers Jardin BiO étic en vendant ses céréales, fruits secs et pâtes sans emballage en magasin.

 

L’éco-conception des emballages cosmétiques Léa Nature

Nous avons réalisé un travail sur l’éco-conception des emballages en privilégiant l’approvisionnement plastique d’origine végétale, fabriqué à partir de canne à sucre, pour nos flacons opaques et en plastique recyclé pour nos flacons transparents.
Si aujourd’hui nos emballages contiennent 25 % de matière recyclée, cette part devrait passer à 100 % d’ici à 2021.

 

 

 

ambiance-bureau-emballages-cosmetiques-leanature

Les équipes Innovation, Recherche et Développement travaillent en continu sur l’éco-conception des emballages en privilégiant le plastique recyclé et recyclable et en limitant le suremballage.

Un objectif atteint en 2019 en cosmétique puisque désormais, tous les flacons et tubes cosmétiques sont soit en plastique recyclé, soit d’origine végétale issu de la canne à sucre.

Nos équipes Innovation, Recherche et Développement développent aussi des emballages souples rechargeables en plastique mono-matériau recyclé et recyclable (doypack) pour les gels douche et shampooings, et des tubes de dentifrice en carton recyclable.

L’utilisation d’emballages en plastique d’origine végétale

Notre objectif est de réduire d’ici les 3 prochaines années de 90% la quantité d’emballages à base de pétrole.

Pour nos flacons et tubes cosmétiques, hors capsule de service, nous avons fait le choix d’un plastique biosourcé fabriqué au Brésil à partir de canne à sucre, non OGM et non destinée à l’alimentaire, cultivée sur des plaines à 2 500 km de la forêt amazonienne.
Ce plastique bio-sourcé est recyclable au même titre que les plastiques d’origine fossile.

De plus, il émet 75% de CO2 de moins qu’un plastique pétrochimique

innovation-plastique-vegetal-leanature

Le plastique d’origine végétale : quels avantages ?

  • Ressource renouvelable, pousse naturellement : pas d’utilisation de pesticides ni d’OGM,  un système de rotation des cultures favorise la régénération des sols.
  • Lors de la pousse, la canne à sucre absorbe suffisamment de CO2, pour compenser l’ensemble du CO2 émis au cours du processus de fabrication.
  • Les déchets sont valorisés, ils permettent aux usines brésiliennes de produire leur propre électricité en les brûlant.
  • Le plastique végétal offre les mêmes propriétés que le plastique à base de pétrole en termes de protection et de conservation des produits.
  • Il ne perturbe pas la filière de tri 100% recyclable, même filière de recyclage que le plastique classique.

 

L’éco-conception des produits alimentaires, santé, diététique

64% des emballages sont recyclables et 13% sont d’origine végétale.

éco-conception-thes-infusions-leanature

Les boîtes de thés et infusions bio sont un exemple de travail global sur l’éco-conception du produit :

  • Le remplacement des agrafes métalliques par des nœuds en fil de coton et l’utilisation de papier non blanchi permettent aux sachets de thés et infusions d’être entièrement compostables.
    Une avancée technologique et écologique.
  • Les étuis en cartons sont fabriqués à 80% de fibres recyclés.
  • Les cartons pour le transport ont eux-mêmes été ajourés afin d’économiser 50 tonnes de carton.

Grâce aux actions de réduction, suppression ou substitution du plastique, mais aussi de recherche de matériaux issus de ressources renouvelables ou du recyclage, le plastique pétrochimique a été réduit de 50% en poids dans les emballages alimentaires entre 2016 et à fin 2020, soit au cumul l’équivalent de 160 tonnes de plastique fossile vierge évitées.

Fin 2020, une innovation majeure a été mise en production, l’aboutissement d’une démarche d’éco-conception initiée en 2012 : le film protecteur des boîtes de thés et infusions est remplacé par un film issu de cellulose bois, certifié “home-compost” (compostable chez soi).

Le film protecteur des boîtes de thés/infusions assure l’étanchéité et la conservation des saveurs des plantes.

Les équipes ont cherché une alternative au plastique fossile : le film issu de cellulose de bois a été la solution écologique retenue. Le bois, issu de forêt gérées durablement, est une ressource renouvelable, captatrice du CO2 de l’atmosphère. Transformé en film protecteur, il est 100% compostable. C’est une prouesse technologique, compte tenu des contraintes règlementaires, de qualité, de conservation et de fabrication.

 

Résultat : tous les éléments des boîtes de thé et infusion des marques de Léa Nature (Jardin BiO étic, Biosens, Biopur) sont intégralement recyclables ou compostables :

  • l’étui carton et l’enveloppe papier sont 100% recyclables (poubelle jaune),
  • le film protecteur, le sachet d’infusion infusé, avec son fil de coton et sa petite étiquette en carton, sont 100% compostables (compost de maison),
  • soit zéro déchet dans la poubelle normale !

Cela représente l’équivalent de 25 tonnes de plastique fossile vierge évitées par an uniquement grâce au film issu de cellulose de bois.

 

L’éco-conception est même là où elle ne se voit pas pour le consommateur : Léa Nature a supprimé les intercalaires carton sur les palettes et a réduit le carton des caisses de conditionnement en l’ajourant : – 30% de carton utilisé depuis 2015, soit 38 tonnes de carton évitées par an représentant une baisse de 40 tonnes de CO2. Une nouvelle réduction de 18% est prévue en 2021. Et les caisses de regroupement des boites d’infusions et thés : réduction de 14 tonnes de carton en 2020 (soit – 18 t CO2).

 

 

Exemple de substitution du plastique fossile :

Remplacement du couvercle en plastique de la pâte à tartiner par un couvercle en métal ; et suppression de l’opercule. Soit 27 tonnes de plastique fossile vierge évitées par an.

 

Exemples de réduction d’emballages :

Développement du vrac avec sa marque phare Jardin BiO étic : plus de 69 références de céréales, fruits secs et pâtes en vrac en GMS depuis 2013.

Et pour impulser des solutions écologiques d’envergure, l’entreprise participe à MyPack, un programme européen d’innovation sur les emballages d’origine non fossile, non OGM et recyclables, pour de véritables alternatives au plastique pétrole.

 

offre-vrac-jardinbio-leanature

Diminuer les déchets à la source

Production, qualité, logistique, dans les bureaux… : l’ambition est de réduire nos déchets à tous les niveaux. Comment ? Grâce à la mise en place de filières de recyclage spécialisées, de filières anti-gaspillage (dons aux banques alimentaires, valorisation des matières non conformes…), et en réduisant les déchets à la source : réduction des emballages de transport, réutilisation d’emballages de conditionnement par des filières locales partenaires.
Bien fabriqués et bien emballés, les produits sont aussi bien transportés grâce à l’utilisation de camion à double plancher !

Le recyclage de nos emballages et la sensibilisation des consommateurs au tri

Nous avons choisi d’apposer l’Info Tri Point Vert (ITPV), développé par Eco-Emballages depuis 2012.

Ce logo permet d’informer les consommateurs·trices sur les consignes de tri de nos produits.

Les consignes de tri inscrites sur chaque emballage indiquent dans quelle poubelle jeter ses déchets (étui, tube, sachet, étiquette, film, etc.). Les consignes de tri sont aussi disponibles sur le site www.consignesdetri.fr.