fbpx
  • Tout remettre à zéro
  • Renforcer les polices
  • Supprimer les contrastes
  • Mettre en avant les titres
  • Augmenter la taille de police
  • Diminuer la taille de police
  • Retirer les couleurs

Pourquoi devenir une Entreprise à Mission pour Léa Nature ?

Devenir une Entreprise à Mission entre en résonance avec l’histoire et la philosophie de Léa Nature.

Dès la création de Léa Nature, les valeurs fondatrices prenaient déjà en compte de nombreuses attentes de la RSE d’aujourd’hui.

En 2000, c’est la naissance du comité éthique, organe consultatif interne, qui aura pour rôle de garantir le respecter des valeurs de l’entreprise, avec un droit de veto éthique.

À partir de 2007, toutes les marques bio deviennent membres du mouvement mondial 1% for the Planet. Cette même année, la première grande campagne engagée sur la préservation des abeilles pollinise la presse pour sensibiliser le grand public à cette cause d’intérêt général.
En 2009, le premier poste dédié au développement durable est créé et le 1er bilan carbone est réalisé.

En 2010, c’est la norme ISO 26000 qui est retenue pour notre démarche RSE interne, avec une auto-évaluation en 2012. Notre démarche sera évaluée pour la première fois en 2013 par ECOCERT avec dès le début le niveau excellence, que nous conservons tous les ans depuis.

Inscrire notre raison d’être et notre mission dans nos statuts est donc l’affirmation pour Léa Nature d’une démarche sociétale et environnementale toujours plus engagée.

 

Pour LÉA NATURE, devenir une entreprise à mission c’est :

  • inscrire ses actions volontaires menées dans l’intérêt général ;
  • mobiliser tous les salarié·es et citoyen·ne·s autour de projets communs environnementaux et sociétaux ;
  • répondre aux préoccupations des consommateurs en quête de sens.

 

Comment devenir une Entreprise à Mission ? ​ De la raison d’être à la mission

C’est la loi PACTE (Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation de l’Entreprise) votée en mai 2019, avec un décret d’application au 2 janvier 2020, qui a introduit le statut « société à mission ».

  • ​La première étape pour devenir une société à mission est de déposer dans ses statuts sa raison d’être. 
  • ​La deuxième étape a été de définir la mission et les objectifs pour l’atteindre. Un comité de mission a été constitué avec les parties prenantes internes et externes impactées par la mission, pour suivre l’exécution de la mission et des objectifs, et rédiger un rapport annuel joint au rapport de gestion.

Et un Organisme Tiers In​dépendant (OTI) doit être mandaté pour évaluer la mission et l’exécution des objectifs. Ernst & Young a été choisi.

 

Étape 1 : définir sa raison d’être

L’entreprise déclare d’abord sa raison d’être au greffier du tribunal de commerce, qui la publie dans ses statuts.
La raison d’être doit exprimer la contribution sociétale de l’entreprise.
Elle doit refléter sa singularité et être en cohérence avec ses valeurs.

 

Notre raison d’être

Proposer des produits sains, naturels et biologiques respectueux de la santé de l’Homme et de la nature, accessibles au plus grand nombre et favoriser les économies locales, dans le domaine de l’alimentation, de la santé, de l’hygiène beauté et des produits pour la maison ;

et s’assurer de son indépendance pour garantir la pérennité de sa mission, de ses implantations locales, de ses emplois et de son développement.

 

Étape 2 : définir sa mission d’entreprise et les objectifs pour l’atteindre

Puis l’entreprise se donne pour mission des objectifs sociaux et environnementaux, à poursuivre dans le cadre de son activité. ​

Un comité de mission est chargé de suivre la réalisation de la mission et des objectifs.
Distinct des organes sociaux, ce comité est exclusivement en charge du suivi de la mission.
Il doit alors présenter annuellement un rapport joint au rapport de gestion.

 

Notre mission

Proposer, par l’intermédiaire de filiales qu’elle contrôle, des produits naturels principalement certifiés bio contribuant à préserver la santé de l’homme, en utilisant des ressources naturelles renouvelables sans porter atteinte à la biodiversité.

 

Nous nous engageons à :

Mesurer et limiter l’impact de nos activités sur le climat par les actions suivantes : développement du sourcing et des filières bio locales, construction d’unités de production en France, optimisation de nos consommations énergétiques, optimisation des modes de transport et des flux.

Faciliter l’accès pour nos collaborateurs à des véhicules électriques sans émission de CO2.

Soutenir les ONG de protection de l’environnement par le biais du 1% for the Planet, sensibiliser l’opinion publique par l’intermédiaire
de la Fondation Léa Nature / Jardin BiO sur le lien santé-environnement.

 

​LE COMITÉ DE MISSION

Le comité de mission s’est réuni pour la première fois le 22 septembre dernier.

​Il est composé de parties prenantes internes, c’est-à-dire des collaborateurs·trices, et de parties prenantes externes, c’est-à-dire des fournisseurs, enseignes-clients, associations, institutions.

C’est notre Responsable RSE interne qui anime le comité de mission. Son rôle est d’assurer le lien entre notre plan d’engagements RSE et le bon déroulement de notre mission.

En septembre 2020, le comité a rencontré Ernst & Young pour une première journée de cadrage afin qu’ils définissent le plan d’audit 2021.

 

​PROCHAINES ÉTAPES ?

Au début du printemps 2021 :​

  • Le comité de mission rendra un rapport d’accomplissement de la mission.
  • Et l’OTI mandaté, Ernst & Young, restituera un avis sur le suivi de notre mission
    Tous les ans, les actions mises en place pour réaliser les objectifs de notre mission seront suivies et évaluées.

Partager